Forte demande pour les croisières maritimes d’une durée de 7 jours

  • © Atout France - Aquashot

Forte demande pour les croisières maritimes d’une durée de 7 jours

Les croisières maritimes sont toujours très recherchées en Allemagne et près de la moitié des croisiéristes allemands (49 %) réservent pour une durée de 7 jours.

De plus en plus d’Allemands réservent une croisière maritime. Des prix plus avantageux ont en effet stimulé la demande sur le marché et les agences de voyages allemandes enregistraient déjà en septembre une hausse de 11 % du nombre de clients ayant réservé ce produit par rapport à 2012.

Selon une étude réalisée en commun par GfK et CTC Cruise and Tourism Consulting auprès de 20.000 foyers représentatifs allemands (42.000 personnes) tenant compte des réservations de 1.200 agences et de près de 30 portails de voyages en ligne en Allemagne, la durée d’une croisière en mer a baissé cette année et est plutôt courte avec une moyenne de 9 jours.

En 2013, près d’un croisiériste allemand sur deux (49 %) a toutefois réservé une croisière de 7 jours ce qui représente une augmentation de 9 % par rapport à 2012 où ils n’étaient que 40 % à avoir réservé pour cette durée.

Il y a eu en revanche une baisse de 5 % pour les Allemands qui sont restés à bord pour une durée de 8 à 13 nuitées. Ils n’étaient plus que 26 % en 2013 contre 31 % en 2012.

Les croisières d’une durée inférieure à une semaine ne jouent pas un grand rôle dans les réservations des agences.

Croisières maritimes réservées en Allemagne en 2013

Durée de la croisière
 
Pourcentage de clients ayant réservé pour cette durée en 2013
 
0 à 3 nuités 01 %
4 à 6 nuités 06 %
7 nuitées 49 %
8 à 13 nuités 26 %
14 nuitées 14 %
Plus de 14 nuitées 04 %

 

Source : GfK – CTC Cruises and Tourism Consulting

En moyenne, un touriste allemand a dépensé 1.521 euros pour sa croisière en 2013, soit 6 % de moins qu’en 2012.

Environ 25 % ont dépensé moins de 100 euros par personne et par nuit pour leur croisière (sans le vol d’accès) alors qu’ils n’étaient que 20 % dans ce segment bas de gamme un an plus tôt.
Les croisières haut de gamme pour lesquelles sont dépensés 300 euros et plus par personne et par nuit représentent pour leur part un petit segment mais qui reste stable.
En moyenne, les Allemands investissent 168 euros par nuit pour une croisière vol compris, soit plus du double que pour un voyage à forfait.

En 2013, la hausse du nombre de clients a compensé les baisses au niveau des prix et de la durée des croisières si bien que le chiffre d’affaires généré sur ce segment des croisières auprès des agences était en hausse de 5 % en septembre.

Les agences restent en effet indispensables comme canal de distribution dans la vente de croisières et les Allemands ont recours à leurs conseils pour 70 % des croisières de valeur supérieure.

Source : GfK – CTC Cruises and Tourism Consulting